LE HUB DES MÉTIERS ET FORMATIONS DES INDUSTRIES DE SANTÉ

Accueil > Partenaires > Observatoire des métiers, de l'emploi et de la formation des entreprises du médicament

Observatoire des métiers, de l'emploi et de la formation des entreprises du médicament

L'Observatoire des métiers, de l'emploi et de la formation des entreprises du médicament, mène depuis de nombreuses années un grand nombre d’actions destinées à anticiper les évolutions des besoins en compétences des entreprises, préparer les salariés et développer leur qualification.

Il est composé, de façon paritaire, de représentants des organisations syndicales de salariés (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO) et d'employeurs (LEEM).

La confédération CFDT représente les intérêts des adhérents au niveau national : elle met en œuvre les grandes orientations de la CFDT décidées en congrès. Elle impulse et coordonne les actions au niveau national. Elle négocie les accords interprofessionnels. Elle représente les adhérents auprès des pouvoirs publics et des organisations nationales et internationales.Avec 833 000 adhérents et 1 137 syndicats, la CFDT est implantée dans tous les secteurs d’activité, dans les grandes comme dans les petites et moyennes entreprises. Les deux tiers de nos adhérents sont issus du secteur privé, un tiers des fonctions publiques. Près de la moitié de nos adhérents (47%) sont des femmes.

Solidarité émancipation, démocratie, indépendance, autonomie. Cinq valeurs qui placent l’homme au centre de l’action de la CFDT, en faisant un acteur de ses choix de vie, pour construire un monde plus équitable et durable.

http://www.cfdt.fr/portail/nous-connaitre/nos-valeurs-asp_5029

La CFE-CGC, née en 1944, est le premier syndicat français des cadres et de l'encadrement dont elle défend les intérêts tant dans l'entreprise que dans la société. Elle compte entre 130 et 140 000 adhérents, hommes et femmes, professionnels de l'entreprise.La CFE-CGC est particulièrement implantée chez les ingénieurs et cadres de l'industrie, du commerce et des services, dont elle observe les évolutions grâce à divers baromètres et observatoires économiques et sociaux.

La priorité de la CFE-CGC est de réconcilier l'entreprise et les salariés. S'opposant aux logiques purement financières qui précarisent la vie des cadres comme de l'ensemble des salariés, la Confédération milite pour une intégration effective des principes éthiques fondamentaux à la gestion des entreprises.

http://www.cfecgc.org/CFE-CGC/histoire-de-la-CFE-CGC/notre-histoire/

La CFTC compte aujourd'hui 987 syndicats regroupés en 14 fédérations professionnelles (commerce-services-forces de vente, enseignement privé, métallurgie, collectivités territoriales, transports, télécoms, banques...). Avec 142 000 adhérents, la Confédération française des travailleurs chrétiens a réalisé un score de 9,7% aux élections prud'homales de décembre 2002, en progression de 2% par rapport à 1997.La CFTC a un projet de société pour sécuriser les parcours de vie

Le statut du travailleur se déroule selon un schéma qui prend en compte la consolidation du parcours de la personne tout au long de sa vie professionnelle. Il se construit à partir de propositions réalistes, donc réalisables.

Sur les différentes étapes qui jalonnent la vie professionnelle, la CFTC a examiné les risques de ruptures et envisagé les mesures qui n'existent pas aujourd'hui mais qui pourraient soit les éviter, soit permettre de rebondir après de telles ruptures. Il s'agit avant tout d'éviter un engrenage vers la précarité et de permettre au contraire la construction du parcours professionnel et la mobilité choisie.

http://www.cftc.fr/ewb_pages/s/statut_travailleur.php

Le syndicalisme fait partie du patrimoine vivant de l’humanité et de la démocratie. Fait social devenu universel, il a d’abord émergé en Europe avec la révolution industrielle, et y est resté depuis profondément enraciné.L’histoire plus que séculaire de la CGT s’inscrit dans cet ensemble. Née de la volonté des salariés de s’organiser collectivement et durablement pour défendre leurs intérêts face à l’oppression et à l’exploitation, pour conquérir des droits et les faire valoir, pour imaginer un monde plus juste et proposer des voies pour y parvenir, sont le coeur de son action syndicale.

Bâtie selon deux dimensions professionnelles et géographiques, la CGT s’est forgée et constituée au fil de l’histoire autour d’une conception de solidarité entre les salariés qui combine l’ancrage à l’entreprise et à son environnement territorial.

http://www.cgt.fr/-Presentation-.html

QU'EST-CE QUE FO?Des femmes et des hommes libres dans une organisation indépendante, ensemble pour acquérir une force leur permettant de défendre leurs droits, d’en obtenir de nouveaux, de se faire respecter.

15 000 implantations syndicales réparties sur tout le territoire (métropole et DOM TOM avec 103 Unions Départementales), dans tous les secteurs d’activité avec des Fédérations nationales et regroupés au sein de la Confédération Force Ouvrière.

Un rôle: Regrouper les salariés (actifs, chômeurs et retraités) au-delà de leurs choix politiques, religieux ou philosophiques pour représenter leurs intérêts communs.

http://www.force-ouvriere.fr/

Les entreprises du médicament découvrent, produisent, et fournissent aux patients les traitements permettant de lutter contre les maladies.Elles emploient plus de 100 000 personnes en France et investissent chaque année 5 milliards d’euros dans la recherche médicale.

Le Leem est l’organisation professionnelle qui représente les entreprises du médicament opérant en France. Il promeut des démarches collectives de progrès, de qualité et de valorisation du secteur.