Technicien d’essais


Le technicien d'essais met en œuvre des protocoles d’études et essais, en garantissant le respect de la réglementation et des délais. Il apporte son expertise technique dans le domaine scientifique / médical

Autres dénominations

Technicien en méthodes de contrôle

Activités
clés
Compétences
clés
Profil de
recrutement
Passerelles
métiers
Formations
recommandées
Formations
possibles
Evolution
métiers
Activités clés
  • Proposition de technologies d’essais
  • Organisation des tests sur les prototypes, avant le lancement de la fabrication
  • Installation et mise en oeuvre les moyens d'essais et de mesures
  • Réalisation des programmes de mesures et de contrôles des matériels à partir de plans d'essai ou de cahiers des charges, dans des conditions d'utilisation variées
  • Relevé des paramètres et enregistrement des mesures
  • Détection des anomalies survenues au cours de la phase de test
  • Analyse et exploitation des résultats des opérations de tests et de contrôle
  • Participation à la résolution des problèmes et apport les corrections nécessaires lorsque les résultats ne sont pas satisfaisants, en cherchant la sécurité d'utilisation maximale
  • Rédaction des compte rendu des essais réalisés
     
Compétences clés

Capacité à :

  • Analyser et synthétiser des données
  • Identifier et diagnostiquer les dysfonctionnements et/ ou les anomalies et proposer des solutions pertinentes
  • Comprendre les contraintes et les fonctionnalités bio-médicales attendues
  • Organiser son propre travail et le séquencement des opérations
  • Se conformer avec rigueur à des procédures définies pour sécuriser l'environnement d'essai
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire
  • Rédiger des comptes-rendus avec précision et rigueur
Profil de recrutement
  • Bac + 2 à dominante industrielle (mesures physiques, mécanique et productique, assistance technique d'ingénieur maintenance de systèmes pluritechniques …)
  • Bac + 3 à dominante industrielle (mesures physiques, mécanique et productique, assistance technique d'ingénieur maintenance de systèmes pluritechniques …)
     

Formations complémentaires

Formation dans le domaine biomédical


Passerelles métiers

Technien validation / qualification

Evolution métiers

La France se doit, plus que jamais, d’affirmer sa position sur des marchés à forte valeur ajoutée et à fort potentiel de croissance (vaccins, imagerie, microbiologie, tests de diagnostic…). La recherche en est fortement impactée et doit intégrer dès le départ une dimension médico-économique prépondérante : quels bénéfices pour la santé ? A quel coût ?

Dans la recherche de demain, les chercheurs sont hyperspécialisés. Mais en même temps il sont amenés à travailler avec des chercheurs d’autres spécialités sur des projets complexes.

Les équipes doivent plus que jamais apprendre à travailler en réseau et à l’international, développer un langage commun et savoir travailler avec des salariés issus de tous types d’environnements, de cultures et de pratiques différentes (startup, universités, hôpitaux, acteurs publics, prescripteurs, patients...). Ce nouveau contexte nécessite de développer son leadership, sa capacité à expliquer et à défendre un point de vue face à une diversité d’interlocuteurs, à travailler en mode collaboratif L’impératif de rentabilité et d’efficacité des projets de R&D conduit également à renforcer les compétences en gestion de projet : planification, suivi des livrables intermédiaires, maîtrise des ressources engagées, anticipation des dérapages de calendrier et de coût…

Date de dernière mise à jour : 26/01/2016