LE HUB DES MÉTIERS ET FORMATIONS/SUP DES INDUSTRIES DE SANTÉ

Technicien de développement industriel/méthodes


Le/la Technicien(ne) de développement industriel / méthodes assure la reproductibilité des procédés, et le passage des produits du stade expérimental au stade industriel.
Pour cela, il/elle réalise les opérations de mise au point industrielle de procédés dans le respect de la réglementation, des règles d'hygiène et de sécurité et des procédures.
 

Autres dénominations
■ Technicien process■ Technicien industrialisation/ transfert support production■ Chargé de validation et développement■ Assistant qualité process
 
Activités clés
  • Réalisation des essais pour la mise au point de nouveaux équipements pilotes et industriels
  • Réalisation des validations pilotes des procédés et des gammes opératoires de fabrication
  • Proposition d'améliorations techniques et/ ou d'évolutions des procédés, pour le développement industriel
  • Réalisation et contrôle de la fabrication des lots et/ ou pièces pilotes
  • Rédaction des documents de fabrication, des procédures de validation et d'installation des procédés
  • Montage des équipements pilotes
  • Détermination des paramètres de conduite et de contrôle pour les essais industriels, les validations pilotes et pour les lancements courants
  • Identification des causes des incidents et/ ou des non conformités, et proposition d'actions correctives
  • Mise en oeuvre des protocoles d'essais industriels et des procédures de validation
  • Formation et assistance technique aux équipes de production à l'utilisation des procédés de fabrication
  • Nettoyage et entretien des équipements et/ ou du matériel, le cas échéant
  • Proposition d'amélioration et d'optimisation des procédés de fabrication et des équipements déjà en place
  • Qualification des équipements
  • Réalisation de la veille technique et technologique
  • Préparation des programmes de maintenance, de vérification et d’étalonnage des équipements et modes opératoires
     
Compétences clés

Capacité à :

  • Analyser et synthétiser des données
  • Mettre en œuvre des techniques d’essais de développement industriel
  • Interpréter et exploiter les résultats des essais de développement industriel
  • Anticiper, identifier et diagnostiquer les dysfonctonnements et/ ou les anomalies et proposer des solutions pertinentes
  • Comprendre les contraintes et les fonctionnalités bio-médicales attendues
  • Organiser son propre travail et le séquencement des opérations
  • Se conformer avec rigueur à des procédures définies pour sécuriser l'environnement de développement industriel
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire
  • Lire des documents techniques en anglais
  • Traduire des résultats d'essais en consignes et procédures
     
Profil de recrutement

Médicament à usage humain, Diagnostic in vitro :

  • Bac +2 en chimie ou mesures physiques, ou technicien en pharmacie industrielle,

Optique, Technologies médicales et dispositifs médicaux, diagnostic in vitro :

  • Bac +2 à dominante productique, mécanique, électronique, à bac +3 scientifique

Expérience demandée :

Le métier de Technicien de développement industriel/ méthodes est accessibles à des débutants dans la vie professionnelle. Cependant la réalisation d'un stage permettra de développer l'opérationnalité dans le métier


Passerelles métiers

Technicien(ne) en production, maintenance machines
Responsable de conditionnement

A plus long terme (avec formation complémentaire le cas échéant) :

Responsable de développement industriel
 

Secteurs concernés

Spécificités sectorielles

Diagnostic in vitro : développement industriel pour des produits bio-chimiques (réactif) et matériels (instruments)


Evolution métiers

Le développement industriel intègre des contraintes réglementaires, environnementales, qualité et économiques. Il vise à concevoir un processus de fabrication des produits de santé permettant d’optimiser les coûts tout en répondant aux exigences du marché.

Le développement industriel représente l’étape où le produit est à l’état de prototype ou de petite série. Il vise à définir les conditions de production et de conditionnement en série permettant d’assurer le niveau de qualité attendu à un niveau de coût compétitif. Ce travail nécessite une vision d’ensemble des processus de production ainsi qu’une dimension innovation importante, pour concevoir des procédés permettant de produire mieux et moins cher.

La coordination de l’ensemble des métiers de production et de R&D est alors nécessaire pour répondre aux enjeux de développement des produits de santé en petite série puis en grande série.

Date de dernière mise à jour : 27/08/2012