Responsable des études épidémiologiques


Le responsable des études épidémiologiques met en place, coordonne et, éventuellement, réalise les études épidémiologiques nécessaires pour élaborer des arguments médico-économiques permettant l'accès et le maintien sur le marché.

Autres dénominations
■ analyste épidémiologiste ■ épidémiologiste ■ médecin épidémiologiste
 
Activités
clés
Compétences
clés
Profil de
recrutement
Passerelles
métiers
Formations
recommandées
Evolution
métiers
Activités clés
  • conception du plan d'études épidémiologiques
  • mise en place et suivi des études épidémiologiques sous-traitées et éventuellement réalisation d'une partie des études
  • exploitation des résultats des études épidémiologiques et construction d'argumentaire économique
  • rédaction de rapports et de publications sur les résultats des études et participation à des congrès
  • définition et gestion du budget du secteur
  • élaboration et/ou validation des protocoles des études épidémiologiques et pharmaco-économiques
  • définition des outils méthodologiques et éventuellement, conception de certains outils
  • mise en place des études d'observation demandées par les autorités
  • réponse aux besoins d'expertise et d'informations épidémiologiques des partenaires internes
  • sensibilisation et formation des services concernes au recueil de données (ARC, investigateurs...)
  • relations professionnelles avec les universitaires, les institutions (Inserm,...)
  • sélection et gestion des prestataires externes pour les études épidémiologiques
     
Compétences clés
  • organiser et coordonner la mise en place et le suivi d'études épidémiologiques
  • identifier les méthodes et sources d'informations pertinentes pour les études épidémiologiques
  • négocier des délais, des moyens avec la sous-traitance et/ou avec les fournisseurs
  • interpréter et exploiter les résultats des études
  • présenter les résultats d'études épidémiologiques - en français et en anglais
  • rédiger un cahier des charges
  • développer et entretenir un réseau professionnel avec des universitaires et autres partenaires institutionnels
  • communiquer, lire et rédiger des documents économiques des rapports, des notes - en anglais
  • établir et gérer un budget
     

 

Profil de recrutement
  • Doctorat
  • Médecin
  • Pharmacien

- Médecin santé publique
- Spécialisation en épidémiologie (doctorat)

 

 


Expérience demandée :

Métier accessible aux débutants.


Passerelles métiers

Directeur des affaires économiques

Formations recommandées
Evolution métiers

Dans un contexte de complexification du système de santé national, les métiers de l’économie de la santé sont essentiels à la définition de la stratégie d’accès au marché des produits de santé.

Au-delà de l’analyse d’impact des décisions publiques concernant les modalités de remboursement ou de déremboursement, de nombreuses études économiques sont réalisées. Ces dernières concernent aussi bien des gammes de produits, des typologies de patients, la mise en lumière du service rendu ou attendu du produit ou encore le coût de traitement journalier.

Cette tendance est confirmée par la création des métiers d’économiste de la santé et de responsables d’accès au marché comme des métiers à part entière.

Informations métiers

Dans le contexte actuel de durcissement des conditions d'accès au marché, il est essentiel de comprendre précisément l'épidémiologie de la maladie (prévalence, incidence, répartition géographique…) suffisamment tôt dans le processus de développement du médicament.
Le recueil et l'analyse de données épidémiologiques fiables et récentes s'avèrent clé pour définir de manière précise la taille et la segmentation de la population ciblée par un nouveau traitement. La caractérisation précise de la population cible est un des facteurs clés dans les décisions de service médical rendu, prix et remboursement des autorités de santé.
Par ailleurs, la mise à jour de données épidémiologiques, grâce notamment à des réseaux de surveillance efficaces, est aussi un levier puissant des entreprises du médicament pour chiffrer et mettre en évidence des enjeux de santé publique, qui sont parfois sous-documentés et donc sous-estimés par les autorités de santé.
Enfin même après le lancement d'un produit, notamment les vaccins, la surveillance épidémiologique permet de suivre les évolutions de l'incidence et de la prévalence et donc de démontrer l'efficacité du traitement dans la vraie vie, autre facteur important pour le maintien sur le marché des médicaments lors des réévaluations successives.
Face à ces enjeux grandissants autour des données épidémiologiques, les entreprises du médicament se dotent de plus en plus de responsables des études épidémiologiques.
 


Date de dernière mise à jour : 26/01/2016