Gestionnaire de données biomédicales


Le gestionnaire de données médicales développe et exploite les bases de données biomédicales en contrôlant la cohérence et la structure des bases.

Autres dénominations

• Administrateur de bases de données cliniques
• Moniteur de données biomédicales
 

Activités
clés
Compétences
clés
Profil de
recrutement
Passerelles
métiers
Formations
recommandées
Evolution
métiers
Activités clés

• conception, mise en place et contrôle de la cohérence inter étude des structures des bases de données biomédicales
• développement et mise en place des systèmes de gestion des bases de données biomédicales
• définition des normes et des documents standards des études cliniques
• réalisation des programmes informatiques et production de listing des données individuelles et des tables
• conception et validation des interfaces d'acquisition des données (internet, Cahier d'observation) en conformité avec le cahier des charges (protocole)
• veille technologique sur les méthodes et/ou les outils
• gestion des dictionnaires médicaux utilises dans les bases de données cliniques
• collecte et contrôle des fichiers électroniques des études cliniques et transmission aux services concernes
• proposition de standardisation des cahiers d'observations (éventuellement)
• gel et verrouillage de la base de données cliniques
 

Compétences clés

• élaborer les programmes informatiques de contrôle
• définir les contrôles des bases de données cliniques
• communiquer, lire et rédiger des documents techniques, des rapports, des notes - en anglais
• travailler en équipes pluridisciplinaires et éventuellement internationales
 

Profil de recrutement

• Biologie santé, spécialité ingénierie de la santé ou physiologie et informatique.
• Informatique avec une formation complémentaire en sciences de la vie
 


Expérience demandée :

Métier accessible aux débutants.


Passerelles métiers

• Chargé de pharmacovigilance
• Responsable biométrie
 

Formations recommandées
Evolution métiers
Informations métiers

L'augmentation de la quantité d'information à gérer entraîne un élargissement des méthodes et des outils. L'un des axes d'évolution de ce métier concerne la capacité à développer des outils pour synthétiser et hiérarchiser les informations.


Date de dernière mise à jour : 31/03/2016