Directeur R&D


Le directeur R&D définit la stratégie de recherche et développement produits de l'entreprise, est responsable des études et des programmes de recherche et développement, pilote l'activité et manage les équipes. Il représente l'entreprise auprès des acteurs clés de son environnement : autorités de santé, partenaires et clients

Activités
clés
Compétences
clés
Profil de
recrutement
Passerelles
métiers
Formations
recommandées
Formations
possibles
Evolution
métiers
Activités clés
  • Définition et proposition à la direction générale d'une politique recherche et développement propre à assurer la compétitivité et l'avance technologique de l'entreprise
  • Elaboration des nouveaux programmes de recherche et développement, en lien avec les directions marketing et production et des praticiens référents
  • Contrôle et validation de la mise en oeuvre des programmes de recherche et développement (notamment des essais cliniques)
  • Sécurisation des innovations technologiques développées par l'entreprise
  • Arbitrage et réallocation des moyens/ ressources (humains, financiers, délais, matériels…) nécessaires au suivi des programmes, en fonction de la nature des risques et opportunités
  • Interlocuteur des autorités administratives de santé
  • Réalisation de la veille scientifique, technique et/ ou technologique
  • Gestion des activités liées au dépôt des brevets
  • Gestion des ressources humaines de son service (recrutement, évaluation, formation...)
  • Rédaction des publications dans des revues spécialisées
  • Maîtriser l'anglais technique / scientifique
Compétences clés

Capacité à :

  • Avoir une vision globale de la R & D en intégrant les enjeux de l'entreprise
  • Créer des synergies avec les différents interlocuteurs internes et externes autour du développement de produits adaptés aux besoins et contraintes du marché
  • Anticiper et gérer les besoins en matière de R & D à court, moyen et long terme
  • Communiquer efficacement
  • Piloter des projets de longue durée
  • Gérer une situation de crise
  • Définir des priorités d'action et d'allocation de moyens / ressources / délais
  • Parler couramment l'anglais
  • Avoir une bonne connaissance des lois et réglementations applicables à son domaine d'activités
  • Manager une équipe et la circulation de l'information
Profil de recrutement
  • Ingénieur
  • Bac + 5 à dominante scientifique
     

Passerelles métiers

Métiers de direction

Formations recommandées
Evolution métiers

La France se doit, plus que jamais, d’affirmer sa position sur des marchés à forte valeur ajoutée et à fort potentiel de croissance (vaccins, imagerie, microbiologie, tests de diagnostic…). La recherche en est fortement impactée et doit intégrer dès le départ une dimension médico-économique prépondérante : quels bénéfices pour la santé ? A quel coût ?

Dans la recherche de demain, les chercheurs sont hyperspécialisés. Mais en même temps il sont amenés à travailler avec des chercheurs d’autres spécialités sur des projets complexes.

Les équipes doivent plus que jamais apprendre à travailler en réseau et à l’international, développer un langage commun et savoir travailler avec des salariés issus de tous types d’environnements, de cultures et de pratiques différentes (startup, universités, hôpitaux, acteurs publics, prescripteurs, patients...). Ce nouveau contexte nécessite de développer son leadership, sa capacité à expliquer et à défendre un point de vue face à une diversité d’interlocuteurs, à travailler en mode collaboratif L’impératif de rentabilité et d’efficacité des projets de R&D conduit également à renforcer les compétences en gestion de projet : planification, suivi des livrables intermédiaires, maîtrise des ressources engagées, anticipation des dérapages de calendrier et de coût…

Informations métiers

Interlocuteurs externes

  • Autorités de santé
  • Praticiens référents
  • Fournisseurs et sous-traitants, partenaires industriels
  • Syndicats Professionnels
     

Date de dernière mise à jour : 07/04/2016