Cariste manutentionnaire


Le cariste manutentionnaire réalise les opérations de manutention des marchandises, produits, matières et articles afin d'approvisionner les secteurs de production dans le respect des procédures.

Autres dénominations
■ Manutentionnaire ■ Agent de manutention ■ Approvisionneur en production ■ Opérateur approvisionnement ■ Cariste
 
Activités
clés
Compétences
clés
Profil de
recrutement
Passerelles
métiers
Formations
recommandées
Evolution
métiers
Activités clés
  • Manutention, transfert et rangement de matériaux, contenants et palettes manuellement ou à l'aide d'un engin de manutention
  • Réception et expédition des marchandises et des produits
  • Contrôle de la conformité des marchandises transportées en fonction des documents
  • Renseignement des systèmes informatiques de gestion des stocks
  • Repérage et signalement des anomalies de manutention (emballages défectueux, colis manquants...)
  • Organisation et transfert des rebuts de production
  • Renseignement des documents de manutention
     

 

Compétences clés
  • Manipuler et transporter les matières ou les produits
  • Conduire un chariot élévateur
  • Utiliser des logiciels de gestion de stocks
  • Identifier et vérifier les produits ou les marchandises
  • Adapter les conditions de manipulations aux différents produits (poids, fragilité, environnement...)
  • Communiquer avec des interlocuteurs différents dans des situations variées
  • Appliquer les règles HSE dans toute intervention
  • Alerter les services concernés en cas de dysfonctionnement ou d'anomalie
     
Profil de recrutement
  • Bac Professionnel
  • CAP/BEP

Bac professionnel logistique
Certification cariste CACES
 


 

 


Expérience demandée :

Métier accessible aux débutants.


Passerelles métiers
  • Technicien de fabrication / conditionnement
  • Magasinier
     
Formations recommandées
Evolution métiers

Les métiers de la logistique industrielle évoluent vers le modèle de « supply chain management », visant une gestion optimale des plannings de production, une réduction des coûts de stockage et une fiabilisation des délais de livraison des clients.

La relation client évolue en effet dans le sens d’une personnalisation croissante des produits et services qui se traduit à terme par un raccourcissement des délais de livraison et la multiplication des canaux de distribution.

Le renforcement du pilotage des flux physiques et d’informations requiert :

  • des compétences pointues en planification et en gestion de flux
  • une maîtrise des logiciels de gestion intégrés dits « Enterprise Ressource Planning » (ERP)
  • Des compétences en management transversal et en pilotage de projet.

Informations métiers

Le secteur de la logistique (manutention, stockage, approvisionnement, distribution, préparation expéditions…) se modernise ; automatisation des magasins, généralisation d'outils de pilotage et de suivi informatique (logiciels intégrés de gestion de données).
Les tâches incombant aux salariés s'en trouvent donc enrichies et les salariés se doivent d'être de plus en plus polyvalent.
 


Date de dernière mise à jour : 26/01/2016