LE HUB DES MÉTIERS ET FORMATIONS/SUP DES INDUSTRIES DE SANTÉ

Les industries de santé


Les besoins en santé se font plus nombreux et les attentes thérapeutiques particulièrement exigeantes. Face à la diversité des pathologies et à l’augmentation de l’incidence des maladies chroniques, les acteurs des industries de santé ont la volonté d’apporter des réponses efficaces et innovantes. Ils participent à l’amélioration quotidienne des conditions de vie des utilisateurs des produits de santé.

Les industries de santé sont un secteur riche de matières vives et de savoir-faire d’excellence notamment dans le domaine des sciences de la vie, implanté de longue date en France. Son évolution constante lui a permis de se diversifier et permet aujourd’hui à la France d’être l’un des grands pays disposant d’un fort potentiel de développement.

Chiffres clés :
- 900 entreprises
- 211 000 emplois directs
- 500 000 emplois associés
- 65 milliards d'euros de chiffre d'affaires

 

Industries de santé, un secteur stratégique...

  • au plan sanitaire :

Les industries de santé sont un partenaire incontournable des Etats pour anticiper et apporter des réponses en matière de protection, de prévention, de diagnostic, de compensation du handicap et de traitement. A ce titre, les industries de santé jouent un rôle essentiel pour la santé publique. Sur 18 000 pathologies recensées par l’OMS, 12 000 n’ont pas encore de réponse médicale satisfaisante.

L’arrivée de nouveaux traitements et de dispositifs médicaux innovants, ainsi que l’amélioration  continue des dispositifs médicaux, ont  profondément modifié l’organisation de notre système de soins, sur la prise en charge thérapeutique, au point d’infléchir le pronostic de nombreuses maladies, de permettre une meilleur prise en charge du handicap, d’améliorer la qualité de vie des patients et de favoriser la prise en charge à domicile

  • au plan économique et social :

Les préoccupations légitimes sur le financement public de la santé et la croissance rapide de la consommation de soins et de biens médicaux ont tendance à masquer le rôle de moteur que joue ce secteur dans l’économie. La santé représente environ 11% du PIB national pour un chiffre d’affaires annuel moyen de 65 milliards d’euros. Ce secteur contribue donc à la richesse nationale par les richesses fiscales et sociales, qu’elles génèrent ainsi que par ses emplois. Ce secteur industriel reste en croissance constante et est marqué d’un fort potentiel de création d’emplois.

D’après le rapport ATTALI, les industries de santé représentent dans leur ensemble près de 2 millions d’emplois, soit 9% de la population active.

Des nouveaux métiers faisant appels à de nombreux savoir-faire voient le jour aussi bien dans les services que dans l’industrie et la maintenance, créant ainsi de nombreux emplois directs et indirects. La fabrication d’une paire de lunettes correctrices requiert, par exemple, l’intervention de chimistes, d’ingénieurs et de techniciens spécialisés en physique, verrerie, mécanique ou encore informatique, mais aussi des designers, des industriels de la plasturgie, etc. Les industries ont un effet d’entrainement sur d’autres secteurs d’activité, dans l’industrie comme dans les services.

En France, les industries de santé regroupent 211 000 salariés dont 104.000 pour l’industrie de médicament exerçant de métiers très différents tels que la recherche, la médecine, l’encadrement juridique et réglementaire, la chimie, la logistique, le marketing, la protection environnementale, l’ingénierie, etc.…

  • au plan local :

La Féfis propose un recensement national exhaustif des entreprises des industries de santé sur l’outil CarteofiS. Cette carte indique les implantations des sites de production, de recherche ainsi que les sièges sociaux des industriels de santé membres des syndicats adhérents de la Féfis (www.fefis.com/carteofis ). Il en ressort que ce secteur se caractérise par une grande diversité d’acteurs, repartis sur l’ensemble du territoire. Dans les régions se côtoient des entreprises aux profils et activités variés, constituant chacune un maillon de la chaine de santé.

Industries de santé, un facteur clé de compétitivité...

La France doit faire face à la montée en puissance des nouveaux pays acteurs de l’innovation. Pour rester dans la course des pays les plus compétitifs en matière d’innovation, notre pays doit relever le pari de l’innovation. Le secteur industriel de la santé est l’un des plus prometteurs dans ce domaine.

Les industries de santé ont fait le choix de l’innovation.

Elles participent ainsi à l’évolution des pratiques médicales, à l’amélioration de la prise en charge des patients et apportent des réponses à des besoins médicaux non satisfaits.

Les industries de santé souhaitent réunir l’ensemble des conditions propices à l’innovation dans le domaine de la santé. Par conséquent, elles ont choisi d’encourager la création et le développement de plateformes de collaboration entre public et privé et préparer les métiers de demain en accompagnant les parcours professionnels en santé. Le renforcement des interactions entre les chercheurs du domaine privé et public reste l’un de ses principaux objectifs.

 Industries de santé, un secteur diversifié...

Les industries de santé rassemblent des acteurs ayant pour objectif commun, la prévention, le diagnostic, la compensation du handicap et le traitement des pathologies.