Master sciences du vivant spécialité physiopathologie : de la molécule à l’homme Université de Strasbourg

Master sciences du vivant
spécialité physiopathologie : de la molécule à l'homme

PrésentationObjectifDébouchésExemple(s) de métier(s)
Présentation

Il s'agit d'une spécialité formatrice vers la recherche médicale en biologie de la reproduction et du développement, cancérologie, génétique humaine, immunologie et microbiologie médicale.

Objectif

La formation développe la transversalité, la communication scientifique et le rapprochement rapide vers le monde de la recherche avec des expériences pratiques en laboratoires permettant aux étudiants d’acquérir une vision précise et dynamique des possibilités de recherche et des approches nécessaires pouvant répondre aux problématiques de la santé humaine. Loin d’être un enseignement médical, il s’agit d’un enseignement fondamental axé sur la biologie humaine et ses mécanismes pathologiques.

Débouchés

Ingénieurs assistants, ingénieurs d'études, laboratoires d'applications (génétique, industrie pharmaceutique, start-up, contacts, ...).

Positions d'enseignant-chercheurs, de chercheurs possibles pour les étudiants scientifiques aussi.

Exemple(s) de métier(s)
  • Chargé de R&D dans le domaine des dispositifs médicaux


Date de dernière mise à jour : 30/09/2013


Nous signaler une erreur, un oubli
Contacter monorientationenligne.fr (service d'aide personnalisé de l'Onisep, par mail ou t'chat)