Master santé publique spécialité biostatistique, biomathématique, bioinformatique et santé Ecole centrale de Lyon / Université de Lyon

Master santé publique
spécialité biostatistique, biomathématique, bioinformatique et santé

PrésentationObjectifDébouchésExemple(s) de métier(s)
Présentation

Acquérir des outils méthodologiques nécessaires à la mise en oeuvre d'une démarche de recherche ou de production à l'interface entre les sciences et la santé.

Objectif

Cette spécialité intègre deux directions qui apparaissent de plus en plus complémentaires, par exemple au travers de l'impact croissant de la génétique dans l'épidémiologie du cancer. La première direction est l'analyse biostatistique des études en recherche clinique et épidémiologique. La seconde est l'adaptation des schémas expérimentaux et des méthodes d'analyse aux évolutions de la génétique, de la biologie moléculaire (identication de biomarqueurs par analyse diérentielle du transcriptome, du protéome ou du génome, génétique des populations), à l'analyse des données de grande dimension.

Débouchés

Biostatisticiens, biomathématiciens et bioinformaticiens pour les secteurs industriels ou académiques de la recherche en santé.

Exemple(s) de métier(s)
  • Chargé de recherche et développement


Date de dernière mise à jour : 07/01/2014


Nous signaler une erreur, un oubli
Contacter monorientationenligne.fr (service d'aide personnalisé de l'Onisep, par mail ou t'chat)