Master physique spécialité nanosciences, nanomatériaux et nanotechnologies Université de Nantes

Master physique
spécialité nanosciences, nanomatériaux et nanotechnologies

       Voir sur la carte                   En savoir plus
PrésentationObjectifProgrammeModalitésPoursuite d'étudesDébouchésExemple(s) de métier(s)
Présentation

Ce master vise à former des professionnels capables de fabriquer, observer et caractériser des nanomatériaux, nanocomposites et nanostructures en vue de leur intégration dans des dispositifs et produits.

Objectif
  • Maîtrise des différentes techniques et méthodes de caractérisation des nanomatériaux
  • Maîtrise de quelques méthodes d’élaboration et de mise en œuvre de nanomatériaux
  • Mise en place de protocoles expérimentaux et plans d’expériences
  • Rédaction de rapports techniques, scientifiques, fiches brevets et tout élément écrit dans un environnement de recherche ou recherche et développement
  • Intégration à des projets comportant une partie scientifique et / ou technique impliquant des nanomatériaux-nanotechnologies
  • Adaptation à un travail dans un contexte international
  • Elaboration de dossiers de financement
Programme

Modules de tronc commun :

  • TC1-a Nanophysique (20 h, 2 ECTS)
  • TC1-b Nanoélectronique (20 h, 2 ECTS)
  • TC1-c Surfaces, interfaces et systèmes 3D (20 h, 2 ECTS)
  • TC2-a Nanomatériaux (20 h, 2 ECTS)
  • TC2-b Nano-bio-objets (20 h, 2 ECTS)
  • TC2-c Nanocaractérisation (20 h, 2 ECTS)

Ces modules sont suivis par tous les étudiants, sous forme de mini-séminaires organisés par rotations de 2 semaines dans les 3 centres universitaires impliqués

Modules spécialisés pratiques :

  • SP1-a Nanotechnologie (10 h cours, 20 h TP, 3 ECTS)
  • SP1-b Couches minces (12h cours, 8 h TP, 2 ECTS)

Modules spécifiques à chaque site :

  • Coloration Nanomatériaux à Nantes
  • Coloration Nanophysique à Rennes 1
  • Coloration Nanocomposites à UBS Lorient
Modalités

L’admission en M2 dans cette spécialité est sélective, décidée par les responsables pédagogiques de la formation après examen d’un dossier fourni par chaque candidat.

Poursuite d'études

Doctorant en thèse aussi bien dans des laboratoires académiques (universités, organismes de recherche) que dans des laboratoires industriels (avec le statut ingénieur en contrat CIFRE)

Débouchés

Secteurs d'activité :

Le titulaire d’un master dans une spécialité nanosciences, nanomatériaux et nanotechnologies peut intégrer aussi bien le secteur industriel, principalement au sein de PME/PMI souhaitant se développer dans des axes impliquant les nanomatériaux ou nanotechnologies au sein de leurs produits, que le secteur académique des établissements de recherche et d’enseignement supérieur.

Dans le secteur industriel, il intégrera préférentiellement dans un premier temps la recherche et développement, mais sa formation pourra l’orienter rapidement également vers le marketing, la veille technologique, le pilotage de projets

Type emplois accessibles :

  • Ingénieur d’étude ou de recherche dans tous types d’industrie ainsi que dans les grands organismes de recherche (CNRS, CEA, …)
  • Ingénieur de production dans PME/PMI développant de nouveaux procédés et nouveaux produits intégrant les nanomatériaux et nanotechnologies
Exemple(s) de métier(s)
  • Chargé de recherche et développement


Date de dernière mise à jour : 26/06/2012


Nous signaler une erreur, un oubli
Contacter monorientationenligne.fr (service d'aide personnalisé de l'Onisep, par mail ou t'chat)