Master droit sanitaire et social spécialité droit de la santé Université de Poitiers

Master droit sanitaire et social
spécialité droit de la santé

PrésentationObjectifDébouchésExemple(s) de métier(s)
Présentation

Cette formation permettra aux juristes :

  • de plaider des dossiers en droit de la santé (droit médical, pharmaceutique, hospitalier)
  • de rédiger des contrats (médecins - clinique...)
  • de conseiller des organismes et des établissements spécialisés (hôpitaux, compagnies d'assurance, laboratoires pharmaceutiques, caisses d'assurance maladie...)
  • de passer les concours d'entrée à l'école nationale de la santé publique, ou centre national d'études supérieures de sécurité sociale

Les professionnels de la santé pourront saisir l'environnement juridique de leur activité, mieux participer à la vie des institutions sanitaires, et appréhender les dossiers qui leur seront soumis, dans le cadre d'une activité syndicale par exemple.

Objectif

Compétences organisationnelles :

  • Travailler en autonomie : établir des priorités, gérer son temps, s’auto-évaluer, élaborer un projet personnel de formation.
  • Utiliser les technologies de l’information et de la communication .
  • Effectuer une recherche d’information : préciser l’objet de la recherche, identifier les modes d’accès, analyser la pertinence de l’information, expliquer et transmettre l’information.
  • Mettre en œuvre un projet : définir les objectifs et le contexte, réaliser et évaluer l’action.
  • Réaliser une étude : poser une problématique ; construire et développer une argumentation ; interpréter les résultats ; élaborer une synthèse ; proposer des prolongements

Compétences relationnelles :

  • Communiquer : rédiger clairement, préparer des supports de communication adaptés, prendre la parole en public et commenter des supports, communiquer en langues étrangères (compréhension et expression écrites et orales : niveau B1 ou B2 Travailler en équipe : s’intégrer, se positionner, collaborer.
  • Faire preuve de diplomatie et établir des relations de confiance
  • Faire évoluer les situations conflictuelles
  • Etre à l’écoute des personnes en situation difficile
  • S’intégrer dans un milieu professionnel : identifier ses compétences et les communiquer, identifier les diverses personnes ressources et les diverses fonctions d’un organe, établissement, entreprise ou autre, se situer dans un environnement hiérarchique et respecter les procédures.

Compétences scientifiques générales :

  • Faire preuve de capacité d’abstraction et de synthèse
  • Analyser une situation complexe
  • Analyser un problème juridique complexe
  • Analyser et synthétiser rapidement les problèmes rencontrés et les documents de nature juridique
  • Savoir apprécier des arguments
  • Adopter une approche pluridisciplinaire
  • Utiliser les bases de données juridiques
  • Se tenir informé de l’évolution de la législation et de la jurisprudence
  • Construire des argumentaires rationnels et lisibles permettant d’aider à la décision
  • Comprendre et parler l’anglais
Débouchés

Secteur public :

  • Cadre des hôpitaux (directeur d’hôpital, attaché d’administration hospitalière, qualiticien, juriste contractuel), des organismes de sécurité sociale, inspecteur des affaires sanitaires et sociales, directeur d’établissement médico-social
  • Cadre au ministère de la santé, au sein de l’Agence régionale de santé, de l’ONIAM (Office national d’indemnisation des accidents médicaux), des CRCI (commissions régionales de conciliation et d’indemnisation), de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), de l’établissement français du sang, de l’Agence de la biomédecine, etc.

Secteur privé :

  • Cadre dans le service juridique d’une clinique privée, d’une compagnie d’assurances, d’une mutuelle, d’un laboratoire pharmaceutique ou d’un syndicat représentant l’hospitalisation privée
  • Juriste dans un cabinet d’avocats spécialisés en droit de la santé ou dans un cabinet de conseils.

Métiers visés :

  • Activités juridiques
  • Assurance dommages
Exemple(s) de métier(s)
  • Responsable économie de la santé
  • Chargé de veille législative et réglementaire
  • Responsable des affaires réglementaires


Date de dernière mise à jour : 07/04/2015


Nous signaler une erreur, un oubli
Contacter monorientationenligne.fr (service d'aide personnalisé de l'Onisep, par mail ou t'chat)