Master biosciences spécialité bio-informatique Université de Rouen

Master biosciences
spécialité bio-informatique

       Voir sur la carte                   En savoir plus
ObjectifDébouchésExemple(s) de métier(s)
Objectif

Expertise en développement logiciel et d'applications en bio-informatique :

  • Conception et développement objet
  • Conception et développement de systèmes d'information (Bases de Données) Programmation des nouvelles technologies de Web Services et Grille de calcul Conduite de projet et outils de suivi du développement logiciel
  • Bio-informatique (algorithmique du texte, combinatoire des mots, analyse comparative de séquences biologiques, inférence et recherche de motifs, algorithmique pour la fouille de textes, modèles informatiques pour l'intégration et la représentation de données hétérogènes et la modélisation des systèmes biologiques...)

Expertise en statistiques et mathématiques pour la modélisation et l'analyse de données :

  • Statistique Inférentielle
  • Modèles statistiques pour l'analyse des séquences
  • Analyse et fouille de données
  • Méthodes statistiques en phylogénie
  • Statistiques pour la cartographie de liaison et la génétique des populations
  • Modèles mathématiques pour la modélisation et simulation de systèmes complexes en biologie

Connaissances en biologie, expertise en ressources et analyses bio-informatiques :

  • Connaissances fondamentales en biologie : concepts fondamentaux de la cellule (biochimie, biologie cellulaire, génétique moléculaire, génomique, génomique fonctionnelle, biologie structurale) et expérimentations unitaires et haut débit correspondantes (cartographie, séquençage, transcriptomique, protéomique, RMN...)
  • Expertise en analyses bio-informatiques : maîtrise des outils bio-informatiques existants (ressources internationales en bio-informatique, génomique comparative, annotation structurale et fonctionnelle des génomes , modélisation et prédiction de structures, gestion et analyses d'expériences en transcriptomique et protéomique, ressources pour les réseaux géniques, interactomiques et voies métaboliques)

Culture de l'environnement professionnel :

  • Connaissance des structurations nationales et internationales de la recherche et des bio-industries en génomique et bio-informatique
  • Connaissance des stratégies et structures d’innovation en biotechnologies, des enjeux sociétaux et bioéthiques. Il s’agit d'en connaître les concepts économiques et juridiques (propriété industrielle, brevets, création d’entreprises)
  • La maîtrise des Technologies de l’Information et de la Communication est au cœur du métier. Maîtrise de la langue anglaise écrite et orale
  • Développements personnels : responsabilité, autonomie, esprit analytique, rigueur, ouverture d'esprit, sens de l'organisation, prise de décisions et goût du travail en équipe
Débouchés

Secteurs d'activité : (code NAF : 731Z Recherche-développement en sciences de la vie)

  • Recherche publique au sein d'organismes de recherche et d'établissements d'enseignement supérieur (Ingénieur(e) d’Études) comme les universités, établissements hospitalo-universitaires, ENS, INSA, organismes publics CNRS, INSERM, INRA, INRIA, IRD, CEA, CIRAD, IFREMER, les fondations (Instituts Pasteur, Institut Curie)
  • R&D secteur privé des bio-industries (biotechnologie, santé-pharmaceutique, agro-alimentaire, cosmétique, environnement
  • R&D secteur privé des entreprises de bio-informatique (développement logiciel et service au client)

Type d'emplois accessibles :

Insertion directe :

  • ingénieur-e bio-informaticien-ne ou biostatisticien-ne
  • ingénieur-e en conception, développement et administration de bases de données
  • ingénieur-e en conception et développement logiciel et d'applications
  • ingénieur-e bio-analyste

remarque : le statut en secteur public est celui d'Ingénieur(e) d’Études.

Poursuite en doctorat pour l'accès aux fonctions d'Ingénieur(e) de Recherche (secteur public), de chercheur(e)s et d'enseignant(e)s-chercheur(e)s.

  • professionnel de l'informatique
  • enseignant-chercheur (après un doctorat)
Exemple(s) de métier(s)
  • Responsable biométrie
  • Bio-informaticien
  • Biostatisticien


Date de dernière mise à jour : 03/03/2016


Nous signaler une erreur, un oubli
Contacter monorientationenligne.fr (service d'aide personnalisé de l'Onisep, par mail ou t'chat)