Master biologie et environnement spécialité microbiologie : génome, écologie et biotechnologies Université Blaise Pascal – Clermont-Ferrand 2

Master biologie et environnement
spécialité microbiologie : génome, écologie et biotechnologies

       Voir sur la carte                   En savoir plus
PrésentationObjectifDébouchésExemple(s) de métier(s)
Présentation

Le diplômé du Master Biologie et Environnement, spécialité MGEB, peut prétendre à des emplois, dans le domaine des sciences du végétal, dans lesquels sont mises en œuvres les activités suivantes :

  • réalisation d’études techniques, d’essais, de mesures et de test de validation dans les services liés au développement de procédés ou au contrôle qualité
  • conception et conduction de projets de recherche impliquant des microorganismes, élaboration de plans expérimentaux, interprétation des résultats, communication des découvertes par différents moyens (brevets, publications, rapports, conférences…) dans les secteurs de recherche fondamentale ou appliquée
  • mise en place, dans le secteur de la sécurité sanitaire, des méthodes d’analyse des risques (détection, quantification) et des moyens de protection et de prévention afin de réduire le risque microbiologique
Objectif

Compétences transversales

Compétences organisationnelles

  • Utiliser les technologies de l'information et de la communication, partager et organiser des données
  • Effectuer une recherche d'information : préciser l'objet de la recherche, identifier les modes d'accès, analyser la pertinence, expliquer et transmettre
  • Mettre en œuvre un projet, définir les objectifs et le contexte, réaliser et évaluer l'action
  • Réaliser une étude : poser une problématique, construire et développer une argumentation ; interpréter les résultats ; élaborer une synthèse ; proposer des prolongements

Compétences relationnelles

  • Communiquer : rédiger clairement, préparer des supports de communication adaptés, prendre la parole en public et commenter des supports, communiquer
  • Travailler en équipe, s'intégrer, se positionner, encadrer
  • S’intégrer dans un milieu professionnel, identifier ses compétences et les communiquer
  • Situer une entreprise ou une organisation dans son contexte socio-économique
  • Identifier les personnes ressources et les diverses fonctions d'une organisation
  • Se situer dans un environnement hiérarchique et fonctionnel
  • Connaître, mettre en œuvre et respecter les procédures, la législation et les normes de sécurité
  • Accéder à des responsabilités en milieu professionnel

Compétences scientifiques

Compétences scientifiques générales

  • Respecter l'éthique scientifique
  • Connaître, respecter et mettre en œuvre la réglementation en vigueur
  • Résoudre des problèmes demandant des capacités d'abstraction
  • Adopter une approche interdisciplinaire
  • Concevoir et mettre en œuvre une démarche expérimentale : utiliser les appareils et les techniques de mesure les plus courants ; identifier les sources d'erreur ; analyser des données expérimentales et envisager leur modélisation ; valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux ; apprécier les limites de validité d'un modèle ; développer un regard critique vis à vis de la méthode et des résultats
  • Maîtriser des logiciels d’acquisition et d’analyse de données
  • Maîtriser les outils mathématiques et statistiques

Compétences disciplinaires spécifiques

Connaître et maîtriser les concepts, les méthodes et les savoirs afférents :

  • aux communautés microbiennes (composition, interrelations et relations avec leur environnement, adaptation à différents environnements)
  • aux microorganismes pathogènes (relation hôte-pathogène, émergence, diagnostic)
  • à la physiologie des microorganismes
  • aux concepts de génomique et post-génomique et les outils informatiques afférents
  • aux secteurs d’application de la microbiologie
  • au contrôle qualité microbiologique et à l’assurance qualité dans l’entreprise
  • aux techniques et aux outils de traitement statistiques
  • à la veille documentaire et technologique
Débouchés

Secteurs d'activité :

  • Fonction publique : Universités, CNRS, INRA, CIRAD, CEMAGREF, IRD, hôpitaux…
  • Entreprises de l’agroalimentaire, de la pharmacie/santé, de la cosmétique, de l’environnement

Métiers visés :

  • Ingénieur d’études recherche et développement
  • Ingénieur en microbiologie en industrie
  • Assistant technique d’ingénieur en études, recherche et développement
  • Expérimentateur d’essais en industrie
  • Ingénieur assurance qualité ou contrôle qualité
Exemple(s) de métier(s)
  • Responsable de laboratoire de contrôle


Date de dernière mise à jour : 19/11/2014


Nous signaler une erreur, un oubli
Contacter monorientationenligne.fr (service d'aide personnalisé de l'Onisep, par mail ou t'chat)