Ingénieur diplômé de l’école supérieure de biotechnologie de Strasbourg de l’université de Strasbourg

Ingénieur diplômé de l'école supérieure de biotechnologie de Strasbourg de l'université de Strasbourg

       Voir sur la carte                   En savoir plus
PrésentationObjectifDébouchésExemple(s) de métier(s)
Présentation

L'ESBS a pour objectif de former des ingénieurs de haut niveau scientifique et technique, capables d'analyser et de résoudre des problèmes dans le domaine des biotechnologies, avec un réel niveau de responsabilité. La participation à la conception, à la réalisation et à la mise en oeuvre de nouveaux procédés biologiques dans des situations industrielles évolutives, en vue de dégager des perspectives innovantes et ayant la capacité de motiver une équipe, sont au coeur de l'activité de l'ingénieur.

Objectif
  • Posséder une culture scientifique et technique à large spectre dans le domaine de la biologie : maîtrise des méthodes de la recherche de développement de procédé, de l'approche qualité
  • Aptitude à concevoir des systèmes biologiques pilotes (depuis l'élaboration du cahier des charges)
  • Aptitude à l'organisation, à l'optimisation et au suivi des contrôles et des démarches qualité
  • Par les stages menés en entreprises, connaitre le milieu industriel, son management et savoir communiquer sa formation trinationale, les stages à l'étranger apportent une expérience internationale importante

En complément des compétences générales d'ingénieur biologiste, différents profils d'ingénieurs sont à distinguer en fonction des approfondissements liés au choix de filière de dernière année :

  • Filière bio-production et création d'entreprise : capacité à concevoir et développer, exploiter et optimiser des systèmes de production en fermenteurs contrôlés, aptitude à établir un cahier des charges et le business- plan d'une start up.
  • Option génomique et modélisation du vivant : capacité à gérer et à intégrer (par le biais d'outils informatiques existants ou à développer) les données hétérogènes issues des efforts de séquençage massif des génomes ; capacité à identifier des cibles thérapeutiques potentielles à partir des données de séquences génomiques ; capacité à déterminer et à exploiter des structures tridimensionnelles de protéines ; capacité enfin à élaborer des stratégies pour le criblage (virtuel et expérimental) à haut débit de molécules bio-actives.
  • Filière biologie synthétique : capacité à concevoir et construire des systèmes biologiques artificiels pour des applications en ingénierie médicale, environnementale et agroalimentaire.
  • Filière biotechnologie environnementale : capacité à développer des méthodes d'analyse et concevoir des outils biotechnologiques, de préservation des écosystèmes, de bio-remédiation des sols, de production d'énergie respectant le développement durable.
Débouchés

Secteurs d'activité des jeunes diplômés :
Ces professionnels travaillent dans le secteur Recherche et développement des sociétés de biotechnologies, dans le secteur de l'industrie chimique, pharmaceutique, des laboratoires de recherche privés et publics.

Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :
Le professionnel peut prétendre aux emplois d'ingénieur de recherche, de responsable de projet, d'ingénieur de production, de responsable du contrôle qualité.

Exemple(s) de métier(s)
  • Ingénieur d'application


Date de dernière mise à jour : 22/03/2016


Nous signaler une erreur, un oubli
Contacter monorientationenligne.fr (service d'aide personnalisé de l'Onisep, par mail ou t'chat)