BTS technico-commercial spécialité emballage et conditionnement

BTS technico-commercial spécialité emballage et conditionnement

PrésentationObjectifProgrammeModalitésPoursuite d'étudesDébouchésExemple(s) de métier(s)
Présentation

Spécialisé dans un domaine industriel, le technico-commercial est l'interface entre les services de production et le service vente. Il exerce cinq fonctions essentielles : la vente de solutions techniques, le développement de clientèle, la gestion de l'information, le management et la mise en oeuvre de la politique commerciale de l'entreprise.

Objectif

Le BTS technico-commercial forme des commerciaux à compétence technique (savoir-faire et connaissance des processus de fabrication). Cinq fonctions essentielles caractérisent leur activité : la vente de solutions technico-commerciales, le développement de clientèle, la gestion de l'information technique et commerciale, le management commercial, la mise en œuvre de la politique commerciale.

Le programme reflète la double compétence du diplôme. Il comprend un enseignement industriel et un enseignement commercial. Le diplôme propose seize spécialités industrielles* de référence dans les domaines suivants : produits et solutions pour la construction ; matériels industriels ; énergie ; contrôle et conditionnement ; matériaux souples pour l'industrie et l'habillement. Les établissements offrent une spécialité de référence tout en développant des spécificités propres au bassin d'emploi local.

Le diplômé peut exercer son activité dans une entreprise industrielle ou commerciale. Il débute en tant que négociateur vente ou technico-commercial itinérant ou sédentaire. Après quelques années d'expérience il peut accéder à un poste à responsabilité en tant que chargé de clientèle, responsable d'achats, responsable grand compte…

*Agroalimentaire ; Bois, matériaux dérivés et associés ; Commercialisation de biens et services industriels ; Domotique et environnement technique du bâtiment ; Emballage et conditionnement ; Énergie et environnement ; Énergie et services ; Équipements et systèmes ; Habillement et ameublement ; Matériaux du bâtiment ; Matériel agricole, travaux publics ; Matériel de levage et de manutention ; Mesure industrielle et traçabilité ; Nautismes et services associés ; Produits mode et sport ; Textiles industriels ; Véhicules industriels et équipements automobiles
Programme

En plus des enseignements généraux (culture générale et expression, langue vivante étrangère et environnement juridique), la formation comporte des enseignements professionnels :

  • Technologies industrielles (pour les étudiants issus d' un bac STMG : 12 h hebdomadaires en 1re année et 8 h hebdomadaires en 2e année ; pour les étudiants issus d'un bac STI2D: 5 h hebdomadaires en 1re année et 4 h hebdomadaires en 2e année) : tronc commun toutes spécialités confondues : outils de communication technique, technologies des solutions constructives, exigences essentielles des solutions constructives, industrialisation des produits, réalisation et contrôle, organisation et suivi de projet industriel. Spécialité industrielle : 5 famille de spécialité correspondant à 16 spécialités de référence : bois, matériaux dérivés et associés ; matériaux du bâtiment ; domotique et environnement technique du bâtiment ; commercialisation de biens et services industriels ; équipements et systèmes ; véhicules industriels et équipement automobiles ; nautismes et services associés ; matériel agricole, travaux publics ; matériel de levage et de manutention ; agro-alimentaire ; énergie et environnement ; énergie et services ; emballage et conditionnement ; mesure industrielle et traçabilité ; textiles industriels ; habillement et ameublement. Cette liste peut évoluer en fonction des besoins détectés et validés. Chaque établissement propose une spécialité de référence tout en développant des spécificités propres au bassin d'emploi local.
  • Gestion de projet (6 h hebdomadaires en 1re année et 4 h hebdomadaires en 2e année) : la communication dans le management de projet, les caractéristiques de l'information, les composantes du système d'information, la conception et le développement du système d'information, l'utilisation des logiciels de bureautique et de gestion de temps, le partage de l'information, l'organisation du travail de l'équipe ou du réseau, l'analyse des informations sur l'activité commerciale, le management de projet.
  • Développement de clientèles (pour les étudiants issus d'un bac STMG : 2 h hebdomadaires en 1re année et 2 h hebdomadaires en 2e année ; pour les étudiants issus d'un bac STI2D : 4 h hebdomadaires en 1re année et 4 h hebdomadaires en 2e année) : la mercatique, une démarche centrée sur le client, le contexte d'action du technico-commercial, l'analyse et la gestion de la clientèle, la gestion de l'information commerciale.
  • Communication et négociation (pour les étudiants issus d'un bac STMG : 4 h hebdomadaires en 1re année et 6 h hebdomadaires en 2e année ; pour les étudiants issus d'un bac STI2D : 6 h hebdomadaires en 1re année et 6 h hebdomadaires en 2e année) : les fondamentaux de la communication, l'efficacité dans la communication orale et écrite, la négociation technico-commerciale, les TIC et la communication commerciale, les techniques d'évaluation du risque client, techniques d'analyse d'une relation d'affaire.
  • Management commercial (pour les étudiants issus d'un bac STMG : 1 h hebdomadaire en 1re année et 2 h hebdomadaires en 2e année ; pour les étudiants issus de STI2D: 3 h hebdomadaires en 1re année et 3 h hebdomdaires en 2e année) : le diagnostic dans la relation managériale, l'efficacité dans la relation managériale, la mercatique opérationnelle, gestion de l'activité technico-commerciale, le cadre du management, le management opérationnel de l'équipe commerciale.

Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant quatorze semaines. Une période minimale de 6 semaines consécutives est obligatoire. Les semaines restantes peuvent être fractionnées en plusieurs périodes, d'un minimum d'une semaine, en fonction du projet pédagogique de l'établissement de formation. Les entreprises concernées peuvent être de toute taille et peuvent proposer des biens et/ou des services industriels à tout type de clientèle. Par de là les différentes appellations, le titulaire du BTS technico-commercial vise en première insertion un emploi de négociateur-vendeur technico-commercial itinérant ou sédentaire.

Modalités

Le BTS TC s'adresse en priorité aux titulaires d'un bac techno STMG ou STI. Sont admissibles de droit, les bacs pro ou techno avec mention et en harmonie avec ce BTS.

Poursuite d'études

Le BTS a pour objectif l'insertion professionnelle mais avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en licence professionnelle du domaine commercial ou technico-commerciale, en licence LMD (L3 économie-gestion), en école supérieure de commerce et de gestion ou en école d'ingénieur.

Débouchés

Les objectifs :

Ce BTS forme des négociateurs-vendeurs de biens et de services nécessitant la mobilisation conjointe de compétences commerciales et de savoirs techniques.

L'élève apprend à conseiller la clientèle dans l'identification, l'analyse et la formulation des ses attentes. Il est capable d'élaborer, de présenter et de négocier une solution technique, commerciale et financière adaptée à chaque situation. Les enseignements en développement de clientèle lui permettent de développer et gérer un portefeuille clients dans une logique commerciale durable, personnalisée et créatrice de valeur. Formé au management commercial, il a les compétences pour gérer l'activité technico-commerciale, manager l'équipe, évaluer la performance des ventes et contribuer à l'évolution de la politique commerciale. Dans le cadre des enseignements de gestion de projet, il apprend à connaître son marché et à réaliser une veille stratégique régulière. Il est formé à l'analyse et l'exploitation de l'information technique et commerciale. La performance commerciale est conditionnée par l'apprentissage et l'utilisation pertinente des technologies de l'information et de la communication relatives aux fonctions technico-commerciales. Une autre partie des enseignements est axée sur les savoirs du domaine industriel. Quelle que soit la spécialité industrielle proposée par l'établissement, l'enseignement comporte un tronc commun permettant de se familiariser avec la terminologie industrielle, les documents techniques, les pièces graphiques, de s'initier à l'analyse fonctionnelle d'un produit, aux critères de choix des matériaux dans la conception des produits, la sécurité d'utilisation, l'organisation et le suivi de projet industriel. Ajoutés aux enseignements propres à chaque spécialité industrielle, ils permettent à l'élève d'acquérir des compétences techniques faisant de lui un expert des produits qu'il est amené à commercialiser.

Les débouchés :

Le titulaire du BTS technico-commercial travaille dans une entreprise industrielle, dans une entreprise prestataire de services industriels ou dans une entreprise de négoce de biens et services industriels. Il s'adresse à une clientèle professionnelle, mais aussi à une clientèle de particuliers dès lors que la prise en compte de la dimension technique du produit est nécessaire à la conclusion de la négociation. Les emplois concernés relèvent de la fonction commerciale-vente nécessitant obligatoirement la mobilisation de compétences technico-commerciales.

Exemple(s) de métier(s)
  • Technicien de développement emballage/conditionnement


Date de dernière mise à jour : 25/08/2011


Nous signaler une erreur, un oubli
Contacter monorientationenligne.fr (service d'aide personnalisé de l'Onisep, par mail ou t'chat)