BTS industrialisation des produits mécaniques

BTS industrialisation des produits mécaniques

       Voir sur la carte                   En savoir plus
PrésentationObjectifProgrammeModalitésPoursuite d'étudesDébouchésExemple(s) de métier(s)
Présentation

Rompu aux méthodes de conception, de fabrication et de gestion de production assistées par ordinateur, le technicien supérieur IPM peut intervenir tout au long de la chaîne de production, d'assemblage et de contrôle des pièces mécaniques. Celles-ci peuvent être destinées à des machines industrielles ou à des biens de consommation.

Objectif

Le technicien supérieur IPM est un spécialiste des procédés de fabrication de pièces mécaniques, notamment par usinage. Ces pièces peuvent être destinées à des machines industrielles ou à des biens de consommation pour le grand public.

Le titulaire du BTS peut concevoir les processus de fabrication et intervenir tout au long de la chaîne de production, d'assemblage et de contrôle. De par la formation polyvalente en productique qu'il a reçue, il est rompu aux méthodes de conception, de fabrication et de gestion de production assistées par ordinateur et peut travailler dans tout service (méthodes, production, qualité, recherche) lié à la production industrielle.

Programme
En plus des enseignements généraux (français, anglais, mathématiques, sciences physiques appliquées), la formation comporte des enseignements professionnels :
  • études des produits et des outillages (6 heures hebdomadaires la 1re année, 6 heures hebdomadaires la 2e année)
  • industrialisation (6 heures hebdomadaires la 1re année, 6 heures hebdomadaires la 2e année)
  • production (8 heures hebdomadaires la 1re année, 8 heures hebdomadaires la 2e année)
  • gestion technique et économique d'une affaire (1 heure hebdomadaire la 1re année, 2 heures hebdomadaires la 2e année)

Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 8 semaines entre la 1re et la 2e année si possible en 2 périodes. Ce stage obligatoire en entreprise complète et améliore la formation, la connaissance du milieu professionnel et des problèmes liés à l'exercice de l'emploi.

Modalités

Plus de la moitié des admis provient du bac STIDD ; presqu'un tiers, d'un bac pro

Poursuite d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de préparer une licence professionnelle (spécialités production informatisée, conduite de projet de production informatisée, automatisation et robotique industrielle, informatique industrielle, ...), une licence (en génie mécanique par exemple) ou d'intéger une école d'ingénieur (notamment après une classe préparatoire technologie industrielle post-bac + 2).

Débouchés

Les objectifs :

Le BTS IPM forme des spécialistes des procédés de fabrication de pièces mécaniques, notamment par usinage. Ces pièces peuvent être destinées à des machines industrielles ou à des biens de consommation pour le grand public.

L'élève apprend à concevoir des processus de fabrication et à intervenir tout au long de la chaîne de production, d'assemblage et de contrôle.

Sa formation portant en grande partie sur la productique, il maîtrise les méthodes de conception, de fabrication et de gestion de production assistées par ordinateur et peut travailler dans tout service (méthodes, production, qualité, recherche) lié à la production industrielle. Les enseignements de gestion lui permettent de manager une équipe, de gérer les ressources matérielles et d'adapter un planning en fonction des contraintes.

Les débouchés :

Le titulaire du BTS est le technicien responsable de la gestion et de l'organisation des moyens de production dans l'ensemble des secteurs de la métallurgie et de l'industrie (plasturgie, chimie, cosmétologie et agro-alimentaire).

Selon l'entreprise qui l'emploie, il occupe différentes fonctions. Dans les grandes entreprises, il définit, sous l'autorité d'un responsable de service, les processus ou la mise en production d'un produit. Dans les plus petites entreprises, il gère la préparation, la réalisation et l'organisation de la production de manière plus autonome.

Exemple(s) de métier(s)
  • Responsable Méthodes
  • Technicien méthodes
  • Technicien d'essais
  • Technicien prototype


Date de dernière mise à jour : 11/03/2016


Nous signaler une erreur, un oubli
Contacter monorientationenligne.fr (service d'aide personnalisé de l'Onisep, par mail ou t'chat)