BTS fluides-énergies-environnements option B : génie climatique

BTS fluides-énergies-environnements option B : génie climatique

       Voir sur la carte                   En savoir plus
PrésentationObjectifProgrammePoursuite d'étudesDébouchésExemple(s) de métier(s)
Présentation

A la fois concepteur, installateur et agent de maintenance, le technicien supérieur en génie sanitaire et thermique participe à l'étude technique, à la réalisation et à l'exploitation des installations thermiques et aérauliques de conditionnement d'air, de climatisation et de ventilation.

Objectif

Ce technicien supérieur participe à l'étude technique, la réalisation et l'exploitation d'un ouvrage. A partir de relevés, du dossier et des pièces du marché, il réalise les schémas et les plans de l'installation. Il collabore à la réalisation d'un devis. Après avoir négocié les solutions techniques et financières, il constitue le dossier d'offre pour le client et prépare la mise en place et l'application du plan qualité puis du plan d'hygiène et de sécurité. Il prend également en charge la planification, la réception des matériaux et la gestion des stocks. Il assure le suivi de la réalisation en contrôlant l'avancement des travaux et en participant aux réunions de chantier et à la gestion des comptes. L'exploitation consiste à définir et planifier les interventions et déterminer les compétences et les habilitations nécessaires à leur réalisation. Afin de garantir le meilleur fonctionnement possible, il renseigne un cahier de suivi et prend part à l'analyse des indicateurs d'état et de leurs dérives. Enfin, il peut proposer des modifications d'installation.

Le titulaire du BTS peut occuper un poste de technicien de bureau d'études ou de technicien de mise en service. Dans une petite entreprise, il peut rapidement seconder l'employeur et prendre en charge une partie de ses tâches techniques.

A propos de l'option :

Le titulaire de l'option génie climatique travaille sur des installations thermiques et aérauliques (conditionnement d'air, climatisation, ventilation).

Programme

En plus des enseignements généraux (expression française, langue vivante étrangère, mathématiques, sciences physiques, environnement économique, communication commerciale et technique), la formation comporte des enseignements professionnels :

Energétique, fluidique, environnement (6 heures hebdomadaires chaque année)
  • thermique, transferts d'énergie, transformation des énergies,
  • mécanique des fluides, aéraulique, régulation, logiques de fonctionnement, acoustique, environnements,
  • production de chaleur, chauffage à eau chaude et surchauffée, installation de vapeur, ventilation des bâtiments
Etudes des installations (8 heures hebdomadaires chaque année)
  • technologies des systèmes,
  • dimensionnement de matériels,
  • choix d'équipements,
  • réalisation de schémas, prise de décisions, rédaction d'études
Réalisation et mise en oeuvre des procédures (4 heures hebdomadaires chaque année)
  • résolution de problèmes liés aux interventions sur les systèmes,
  • relevés sur sites, mises en service, planifications d'interventions, suivis d'installations...

Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 10 semaines réparties sur les 2 années de la manière suivante : un premier stage de sensibilisation de 2 semaines et un second stage (8 semaines minimum). Le second est composé d'un stage d'exécution et d'un stage technicien faisant l'objet d'un rapport. Si le stage d'exécution (ouvrier) permet d'observer et participer au montage des installations et découvrir les technologies utilisées, le stage technicien offre la possibilité permet de participer à la mise en service et maintenance des installations mais aussi aux mesures et à l'élaboration des devis.

Poursuite d'études

Le BTS a pour objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en licence pro du même domaine ou en école d'ingénieurs.

Débouchés

Les objectifs :

L'objectif de ce BTS est de former un technicien supérieur de bureau d'étude ou de chantier capable de concevoir, installer et entretenir des installations thermiques et aérauliques dans les secteurs du bâtiment (chauffage et climatisation de locaux) et de l'industrie (séchage de matériaux, conception de salles blanches pour les laboratoires industriels ou de recherche, etc.).

Au cours de sa formation, l'élève apprend à préparer, réaliser, exploiter et optimiser des installations thermiques et de conditionnement de l'air. Pour se faire, il est formé à la conception de solutions techniques, à l'installation d'un système frigorifique ou climatique et à la mise en service d'un système frigorifique ou d'une installation technique dont il peut assurer la réparation et la maintenance. La formation porte également sur l'action commerciale (démarchage, conseil) et sur la mise en oeuvre d'une politique de qualité et de sécurité.

Avec ces enseignements, l'élève peut évaluer des besoins thermiques et hydriques d'une enceinte à chauffer ou à climatiser et choisir le système le plus approprié en prenant en compte les contraintes du projet. A l'issue de la formation, il est capable de calculer les grandeurs caractéristiques d'un système (puissances, débits, ...), de dimensionner les composants principaux d'une installation, de sélectionner les matériels nécessaires, de réaliser les schémas de principe et les plans d'installations. Il sait planifier les interventions des équipes de montage et assurer la coordination avec les autres corps de métiers. Il est apte à réceptionner et mettre en service une installation ainsi que de suivre et analyser les consommations.

Les débouchés :

Le technicien supérieur FEE exerce principalement son activité au sein d'entreprises artisanales et dans des bureaux d'études. Il peut également engager un parcours professionnel au sein de groupes industriels ou dans la fonction publique.

Le titulaire du BTS FEE peut exercer des fonctions de technicien ou de chargé d'affaires dans des entreprises d'installation de chauffage, froid et climatisation ou encore de technico-commercial chez les fabricants ou les grossistes. Il remplit des fonctions d'animation, de contrôle, d'encadrement et de conception.

Exemple(s) de métier(s)
  • Technicien HSE


Date de dernière mise à jour : 02/04/2014


Nous signaler une erreur, un oubli
Contacter monorientationenligne.fr (service d'aide personnalisé de l'Onisep, par mail ou t'chat)