Bac pro étude et définition de produits industriels

Bac pro étude et définition de produits industriels

       Voir sur la carte                   En savoir plus
PrésentationObjectifProgrammeModalitésPoursuite d'étudesDébouchésExemple(s) de métier(s)
Présentation

Le titulaire du baccalauréat professionnel “Étude et définitions de produits industriels” participe à la modification et la définition de produits industriels à dominante mécanique. Il intervient sous la responsabilité d’un chef de projet et du responsable du bureau d’études.

Objectif

Ce bac pro mène aux fonctions de technicien de bureau d'études dans les entreprises de construction mécanique, chaudronnerie, automobile, aéronautique¿ La définition de produit est le coeur de son activité. À partir d'un cahier des charges exposant l'objectif à atteindre, le technicien recherche les solutions techniques susceptibles de répondre au problème posé en exploitant les documentations disponibles, en analysant les produits mécaniques existants, en identifiant les fonctions mises en oeuvre. Puis il réalise le modèle 3D de la solution choisie. Ce modèle représente l'image en volume, avec un rendu réaliste, de la pièce ou du sous-ensemble mécanique à fabriquer. À l'aide d'un logiciel de mise en plan intégré à la CAO, il édite, à partir du modèle 3D, les plans 2D (autrement dit les vues de face, de profil, de dessus, etc..) du produit. Il précise la forme de la pièce : une partie d'un ensemble mécanique, pièce de moteur ou de boîte de vitesses, élément de train d'atterrissage ou des composants et calcule leurs dimensions. Il réalise également, et toujours à partir du modèle 3D, des dessins spécifiques du produit pour des catalogues, des notices de montage ou de maintenance.

Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves du BEP représentation informatisée de produits industriels (facultatif pour les apprentis).

Programme

Enseignements professionnels

  • Analyse fonctionnelle et structurelle (notion de système pluritechnique, analyse d'un produit industriel, analyse d'une pièce d'un produit industriel).
  • Compétitivité des produits industriels (typologies de produits industriels, cycle de vie d'un produit, cahier des charges fonctionnel, coûts, qualité, analyse de la valeur, innovation, techniques de recherche de solutions, ingénierie simultanée, relation produit / procédé / matériau, intégration de la sécurité dans la conception des machines ou appareils).
  • Représentation d'un produit technique (en phase de conception-modification ou d'exploitation)
  • Comportement des systèmes mécaniques-vérification et dimensionnement (modélisation des actions mécaniques, cinématique, statique des solides, résistance des matériaux, dynamiqe énergétique).
  • Solutions constructives, procédés, matériaux (solutions constructives associées aux liaisons, étanchéité et lubrification, constituants des chaînes cinématiques, solutions constructives de structures, matériaux, procédés d'élaboration des pièces).
  • Ergonomie, sécurité (ergonomie-conditions de travail, sécurité).

Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro. Pendant la période de formation en milieu professionnel, l'élève recherche et gère une documentation professionnelle. Il identifie données, sources et méthodes pour répondre à un problème posé. Il choisit les produits manufacturés. Il analyse une solution et compare les performances avec celles spécifiées dans le cahier des charges fonctionnel. Il adapte les documents d'une documentation technique à de nouvelles exigences avant de mettre à jour le dossier.

Modalités

Ce bac pro se prépare en trois après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Poursuite d'études

Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.

Débouchés

Les objectifs :

Futur dessinateur en construction mécanique, l'élève du bac pro EDPI se forme au déroulement de l'étude d'un produit nouveau ou de l'amélioration d'un produit existant. Il développe les capacités nécessaires pour fournir les plans ou les images 3D qui vont servir à la fabrication de pièces, d'outillages, d'installations. L'apprentissage comprend la phase de l'étude du cahier des charges du produit et la collecte de la documentation notamment des produits qui existent déjà. À ce stade, il ne peut ignorer le comportement des systèmes mécaniques puisque plusieurs solutions mécaniques peuvent répondre au problème posé. Il apprend à faire la synthèse en réalisant des schémas, en effectuant les calculs de dimensionnement, en donnant des éléments permettant de chiffrer le coût du produit. Il acquiert de solides compétences en CAO-DAO pour réaliser les documents qui décrivent précisément le produit à fabriquer (plans, image de la pièce en 3D, cotations) ou pour produire des représentations graphiques pour catalogues, notices de montage ou de maintenance.

Les débouchés :

Il peut travailler dans les entreprises de fabrication de pièces pour l'industrie qui relèvent de la mécanique, de la chaudronnerie, de la construction métallique, de l'automobile...

Le diplôme minimum requis pour exercer est le bac pro, mais la part des BTS ou DUT augmente dans la profession.

Exemple(s) de métier(s)
  • Opérateur contrôle qualité


Date de dernière mise à jour : 11/07/2012


Nous signaler une erreur, un oubli
Contacter monorientationenligne.fr (service d'aide personnalisé de l'Onisep, par mail ou t'chat)