Sanofi, membre de la Fondation de l’Université d’Auvergne

  • Nom : Sanofi, membre de la Fondation Université d’Auvergne
  • Région : Auvergne
  • Adresse : Université d’Auvergne, 49 Boulevard François Mitterrand – Clermont-Ferrand
  • Action : La création de la fondation de l’Université d’Auvergne s’appuie sur un partenariat Université-Entreprise dont Sanofi est membre.

Résumé

Première fondation universitaire créée en France, la fondation de l’Université d’Auvergne a pour but de collecter de nouvelles ressources auprès de mécènes, partenaires privés, publics et particuliers afin de financer ses actions. Une fondation dont Sanofi est membre depuis sa création en 2008, par la présence de son site de production chimique à Vertolaye en Auvergne.

Déroulement

Depuis 2008, dans le cadre de la Fondation de l’Université d’Auvergne, Sanofi-Aventis et l’Université d’Auvergne collaborent pour établir des programmes de formation correspondant aux futurs métiers de l’industrie pharmaceutique. Ces parcours de formation sont destinés tant aux étudiants de l’enseignement supérieur qu’aux personnes s’inscrivant dans une démarche de formation professionnelle continue ou de reconversion.

« L’enjeu de cette collaboration était de s’ouvrir aux partenariats publics-privés de part et d’autre » explique Martine Tissier, Directrice des Affaires Publiques chez Sanofi Auvergne. Constatant des difficultés de recrutement, notamment en matière de profils médecins, le groupe pharmaceutique qui souhaite alors développer de nouvelles compétences, met en place avec la fondation un diplôme universitaire (DU) Médecin dans l’industrie pharmaceutique. Exercée sur une année universitaire, la formation a permis de former 20 médecins à des compétences plus industrielles. « Une opération gagnant-gagnant, puisque l’université a inscrit ce diplôme universitaire à son offre de formations et Sanofi a détaché des experts métiers afin de délivrer ces enseignements aux étudiants » précise Martine Tissier.

Soucieuse de sensibiliser les étudiants aux expertises métier du médecin de l’industrie, tant au niveau médical qu’au niveau réglementaire, Sanofi a accompagné ce projet en participant à l’élaboration du programme pédagogique et en faisant intervenir ses experts. Le directeur médical du groupe a ainsi délivré un cours aux étudiants sur la fonction de directeur médical au sein d’une industrie pharmaceutique. Sanofi a également favorisé un enseignement multi-site pour les 20 étudiants en mettant à leur disposition des salles dans plusieurs de leurs sites, notamment à Paris, afin que certains puissent bénéficier du programme par le biais de visioconférences.

Résultats obtenus

Au cœur de l’instance de la Fondation, l’Université d’Auvergne et Sanofi ont pu bénéficier effectivement d’échanges et d’une connaissance réciproque qui a permis aux universitaires d’identifier les besoins des industriels et d’engager des programmes beaucoup plus professionnalisants. « Aujourd’hui nous constatons qu’il y a également une multiplicité d’industriels qui peuvent apporter une complémentarité à Sanofi. A travers cette fondation, on peut nouer des rapprochements aussi avec d’autres industriels et c’est une véritable logique de partenariat public-privé, voire privé-privé, qui se met en place et qui contribue à l’ouverture de l’entreprise vers l’extérieur» conclue Martine Tissier.