Groupe-universités-industries

  • Action : Séminaire annuel réunissant la conférence des Doyens de Facultés de Pharmacie et le Leem (Les Entreprises du médicament)

 

Résumé

Afin de former et professionnaliser chaque année un grand nombre de pharmaciens industriels, le Groupe Universités/Industries, constitué de la conférence des Doyens de Facultés de Pharmacie et des professionnels de l’industrie pharmaceutique, s’est engagé dans une réflexion sur les métiers, les compétences et la formation de la filière industrie pharmaceutique.

Déroulement

Nées il y a bientôt dix ans, les rencontres du Groupe Universités/Industries ont pour mission d’assurer la continuité des échanges et des partenariats entre les professionnels de l’industrie pharmaceutique et les UFR de pharmacie de France. Concrétisée par un séminaire annuel, cette collaboration entre les industriels du médicament et les universitaires est préparée en amont par un groupe de travail constitué de membres des Entreprises du médicament (LEEM) et de la conférence des doyens (ou plus spécifiquement, de responsables filières industrielles des différents UFR de pharmacie de France).
La valorisation de la filière industrie est au cœur des actions menées, comme l’explique Dominique Porquet, Président de la conférence des doyens des facultés de pharmacie de France « Nous réfléchissons effectivement avec nos partenaires industriels à la mise en place de ces stages pour nos étudiants, mais également sur les méthodes d’évaluation sur la façon de faire passer les examens, sur la sélection des étudiants vers les filières industries et sur la mise en place de comités de sélection. »
Dans la mise en place de leur programme pédagogique, doyens et responsables filières industrielles des UFR de pharmacie considèrent les partenariats avec les industries comme une nécessité absolue. Avec plus de 25% des étudiants en pharmacie qui se dirigent vers la filière industrielle, la formation garde pour objectif d’être la plus professionnalisante possible. Un point essentiel pour Dominique Porquet «Lorsqu’on veut faire du professionnalisant et coller au métier, il faut évidemment, et c’est la seule option, discuter au quotidien avec les personnes qui vont ensuite prendre en stage nos étudiants et les accueillir dans les métiers». Suivre au quotidien l’évolution des métiers de l’industrie pharmaceutique est un point crucial pour former les futurs industriels.

Résultats obtenus

Attentif aux évolutions des besoins industriels et à l’émergence de nouveaux métiers, le groupe Universités/Industries veille à répondre à ces attentes. Des réflexions qui ont mené le groupe à travailler sur la rédaction de tout le référentiel de formation pharmacie industrielle, ainsi que sur l’établissement du référentiel compétence et formation.
Face à de nouvelles problématiques et des industriels qui se tournent désormais vers le milieu académique pour la recherche et le développement, leurs besoins se font également croissants sur les problématiques de la production pharmaceutique, du marketing pharmaceutique ou de l’enregistrement international. « Dans ces métiers sont là, les besoins sont importants pour les industries, qui sont à la recherche d’étudiants en pharmacie, dont beaucoup maintenant ont des doubles diplômes. Pharmacie avec market ou avec école de commerce. Voilà ce qu’on essaie de faire évoluer avec eux » conclue Dominique Porquet.