Forums post-alternance des industries de santé

 

  • Nom : Forums post-alternance des industries de santé
  • Région : Rhône-Alpes, Ile-de-France et Centre-Normandie
  • Action : Les premiers forums post-alternance organisés par le LEEM dans trois régions pilotes concrétisent les objectifs de maillage territorial des industriels de la Santé en faveur de l’emploi des jeunes et de l’alternance.

 

En résumé

Le fort engagement des industriels de la santé en faveur de l’emploi des jeunes et de l’alternance a permis la mise en place par le LEEM (les Entreprises du Médicament) des premiers forums post-alternance dans trois régions pilotes que sont le Rhône-Alpes, l’Ile-de-France et le Centre Normandie. Dans ces trois bassins d’emploi possédant un important volume de laboratoires pharmaceutiques et d’industries de santé localisées, les forums se sont donné pour double objectif d’initier des rencontres entre de jeunes diplômés et les PME ou ETI d’un même bassin, mais également d’accompagner ces jeunes professionnels dans leur insertion vers l’emploi à l’aide de formations et de mise à disposition d’outils essentiels.

Déroulement

Les premiers forums post-alternance organisés par le LEEM s’inscrivent dans le cadre d’un Accord pour le Développement de l’Emploi et des Compétences (ADEC) signé entre l’Etat et les partenaires sociaux de la filière visant à développer un maillage territorial entre les grands groupes pharmaceutiques, et les TPE, PME et ETI de la santé en faveur de l’insertion professionnelle post-alternance des jeunes formés et diplômés.« On sait que l’alternance est un vrai levier vers l’emploi et que les grands laboratoires forment toujours plus d’alternants, mais il y a une autre réalité, ils n’ont pas toujours la possibilité de recruter un grand nombre de post-alternants » reconnaît Audrée Guns, Chargée de projets ressources humaines au LEEM. L’objectif de cet accord est de développer des liens entre les grands groupes qui peuvent former des alternants et de plus petites entreprises, souffrant parfois d’un déficit de notoriété, mais qui ont néanmoins des recrutements à proposer à des jeunes formés et diplômés. D’autant que ces jeunes ont déjà expérimenté le monde de l’entreprise lors de leur alternance. « On aide à la fois les grands laboratoires à insérer extra-muros leurs alternants à l’issue de leur formation, et des plus petites structures à se faire connaitre auprès des jeunes professionnels en participant à des forums territoriaux » constate Audrée Guns.

Organisés sur une journée et demie, les forums post-alternance sont ouverts gratuitement aux étudiants de niveau Bac pro à pharmacien ou ingénieur, issus d’une formation en alternance dans la filière dans les trois familles de métiers de la santé (R&D, production, commercialisation) ou d’une fonction support. Lors de ces premières cessions qui se sont déroulées à Chartres, Lyon et Paris, ils étaient entre 40 et 50 jeunes professionnels à être venus rencontrer les dirigeants de TPE, les responsables en recrutement et managers de PME/ETI venus se présenter et relayer leurs offres d’emplois.

En amont du forum, les post-alternants sont invités à participer à une matinée de formation visant à préparer ces rencontres avec les professionnels. Sur la base de « questionnement compétent » de l’entreprise, la « Démarche proactive » enseignée par l’ANAF (Association Nationale des Apprentis de France) incite les jeunes à prendre le temps de connaitre le besoin réel et immédiat de l’entreprise, plutôt que de partir sur une simple présentation de CV. « Ce qui est intéressant, c’est qu’on sort de la posture plus classique par le biais de jeux de rôle, de vidéos ou de questions-réponses avec les animateurs » commente Audrée Guns. Préparés par l’ANAF une semaine avant le forum puis accompagnés le jour J à échanger, et créer des liens avec l’entreprise, les jeunes ne se positionnent plus comme des demandeurs d’emploi mais comme de véritables professionnels en mesure d’apporter des solutions aux industriels. « Notre démarche de recherche proactive d’entreprise permet de créer un lien sur des compétences, des besoins à court terme et de créer de vraies relations un peu plus durables » explique Morgan Marietti, Délégué Général en charge du développement et des relations publiques de l’ANAF. La formation de l’ANAF est complétée par une présentation du LEEM des différents outils et actions menées par les industries de santé pour aider les jeunes diplômés à l’insertion professionnelle.

Ces rencontres ont permis de faire connaître aux jeunes les acteurs de leur filière dans leur région et de les accompagner dans leur insertion vers l’emploi au travers de conseils et de mises en situations.

L’action innovante

Avec un bilan positif au terme de deux années d’expérimentation, le projet devrait voir la pérennisation de ce rendez-vous annuel post-alternance sur chacune de ces trois régions avant de s’étendre sur d’autres territoires comprenant un bassin dynamique d’entreprises du médicament ou d’industries de santé. Aujourd’hui piloté par le LEEM, ce dernier compte sur la mobilisation des acteurs territoriaux et des pôles de compétitivité spécialisés pour reprendre les rênes de ce maillage territorial avec, pourquoi pas, une démarche beaucoup plus globale dépassant le cadre des forums.