Virus de la grippe : une nouvelle stratégie thérapeutique universelle

L’équipe du Dr. Béatrice Riteau (Université Claude Bernard Lyon 1/INRA) de l’unité VirPath de l’Université Claude Bernard Lyon 1 dirigée par le Pr. Bruno Lina vient de montrer l’action thérapeutique d’une molécule maitrisant les effets délétères de la réponse immunitaire et de l’inflammation dans le poumon suite à une infection par le virus de la grippe.

Cette molécule cible directement les cellules de l’hôte infecté, et non le virus, ce qui permet à l’organisme de se défendre efficacement sans encourager la sélection de virus résistants à ce type de traitement. Cette découverte, publiée le 3 décembre 2012 dans Journal of Clinical Investigation, pourrait permettre le développement d’un traitement symptomatique efficace contre les virus de la grippe (dont H5N1 hautement pathogène et H1N1 pandémique) indépendamment de leur degré de virulence ou de leur capacité épidémique.

Source : communiqué Université Lyon 1 du 4 décembre 2012 ici