Pour le Leem, l’industrie du médicament est une chance qu’il ne faut pas gâcher

Le Leem lance, le 19 octobre, une grande campagne d’information en presse quotidienne régionale afin de rappeler que l’industrie du médicament est un atout stratégique pour la France.

A l’heure où le pays doit faire face à des difficultés économiques sans précédent et où les pouvoirs publics préparent une série de mesures drastiques, le Leem entend réaffirmer un certain nombre de faits :
– L’industrie du médicament sauve des vies en aidant jour après jour les patients et les soignants à lutter contre les maladies,
– Elle est un moteur de croissance pour le pays (6 milliards d’euros d’excédent commercial par an),
– Elle est un acteur majeur du maillage industriel (224 sites de production sur tout le territoire),
– Elle constitue un secteur clé pour l’avenir (5 milliards d’euros investis chaque année en R&D).
Cette campagne, constituée d’une accroche « L’industrie du médicament est une chance », suivie d’éléments de preuve, s’achève par une recommandation : « Ne la gâchons pas ».
Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) fait peser, en effet, sur les entreprises du médicament la moitié des économies, alors que le médicament ne représente que 15% des dépenses d’assurance maladie.
Elle alerte les citoyens sur le gâchis que représenterait un affaiblissement de ce secteur industriel, qui emploie 103 000 personnes et participe activement au dynamisme économique du pays.