Marisol Touraine annonce la réorganisation des agences de santé

La ministre de la santé, Marisol Touraine, a annoncé, mercredi 23 janvier, une réorganisation des agences de santé et la prochaine signature d’un décret sur les conflits d’intérêts entre professionnels de santé et industrie pharmaceutique.

Lors d’une cérémonie de vœux à la presse, elle a expliqué que les agences et les opérateurs publics travaillant dans le domaine de la santé lui semblaient « trop foisonnants pour être totalement satisfaisants ». Elle a précisé que la question de la pharmacovigilance (la surveillance des effets indésirables des médicaments) allait faire l’objet d’une « mise en plat » parce qu’« il y a un certain nombre d’éléments qui laissent à désirer », à la fois « dans la relation entre la Haute Autorité de santé (HAS) et l’Agence du médicament (ANSM), et dans la façon dont l’ANSM peut être amenée à traiter de l’information ».