L’obligation d’avoir un éthylotest dans sa voiture reportée sine die

Lors de la présentation du bilan de la mortalité routière de 2012, Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, a annoncé hier qu’il reportait «sine die» l’obligation d’avoir un éthylotest dans les voitures. Il a précisé attendre les conclusions à ce sujet du Conseil national de la sécurité routière (CNSR) qui a créé un groupe de travail sur l’alcool au volant notamment.

Le gouvernement prendra ensuite sa décision a ajouté le ministre. Ces éthylotests sont de plus en plus controversés notamment pour leur fiabilité et leur prix. Le président du CNSR, Armand Jung, devrait rendre au ministre ses premières conclusions d’ici la mi février.