Lancement d’une enquête sur les cigarettes électroniques par le Ministère de la Santé

Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a annoncé ce matin sur France Info avoir confié à ses services la mission d’évaluer la balance bénéfice/risque des cigarettes électroniques. L’enquête devra également définir précisément la nature de ce dispositif. « Est-ce qu’on peut considérer qu’il s’agit d’un produit de grande consommation ? S’agit-il d’un dispositif médical ? Quelles sont les caractéristiques de ce produit ? », s’interroge Marisol Touraine. Utilisées par 500 000 personnes en France d’après les fabricants, les cigarettes électroniques n’ont bénéficié d’aucune évaluation et ne sont encadrées par aucune réglementation. La ministre estime qu’« il faut faire preuve de prudence » vis-à-vis de ce produit, qui est « consommé par des centaines de milliers de Français ».

En juin 2011, l’Agence française de sécurité des produits de santé (AFFSAPS) et le Conseil national de l’ordre des pharmaciens (CNOP) s’étaient clairement prononcés pour l’interdiction de ces dispositifs qui ne disposent pas d’AMM et ne figurent pas sur la liste des produits dont la délivrance est autorisée en pharmacie.

Quotifarm 03/03/2013